Aux frontières de la ville

El Alto - Bolivie

- 2019 -

 

El Alto est une ville bolivienne située en bordure de l’Altiplano et culminant à plus de 4000 mètres d’altitude. Elle n’était au départ qu’une simple extension de la capitale, La Paz. Suite à un exode rural massif majoritairement composé d’aymaras, l’un des peuples originaires des Andes, elle s’est mue en une cité tentaculaire.

Elle a été reconnue en tant que ville à part entière en 1984.

Si la Paz existe depuis le 16ème siècle, en seulement 35 ans, la population d’El Alto a augmenté au point de dépasser celle de la capitale. En perpétuelle mutation, El Alto poursuit sa croissance exponentielle de 5% par an. 

C’est à l’extrémité cette cité que mon investigation a commencé, à la lisière entre urbanisation naissante et hauts plateaux sauvages. Je me suis immergé dans le quartier de Ventilla, zone en chantier, inexistante sur les cartes.

De ce travail naîtra le reportage photographique et théâtral : Waliki. Je vais bien.